Pour le centre Hubertine Auclert et Carambar, une remarque sexiste ne sera jamais une blague.

Pour le centre Hubertine Auclert fini de rigoler. L’association militant pour l’égalité homme-femme choisi de collaborer avec Carambar afin de remplacer les blagues historiques qui figurent à l’intérieur, par des remarques sexistes entendues dans les collèges/lycées.

Les jeunes ont tendance à se réfugier derrière l’humour pour désamorcer une remarque sexiste. « Ça va c’est une blague » est trop souvent utilisé comme passe-droit pour faire et dire ce que l’on veut.

Pour déployer le concept :

Un stunt visant à capturer une distribution de ces friandises à l’humour douteux dans les cours de récré.

Un compte Snapchat servant de plateforme de témoignages et de hotline de soutien.

Une campagne d’affichage sauvage pour afficher ces « blagues » à proximité des établissements scolaires.


Agence : Saatchi & Saatchi France
Team créa : Julie Gérard & Charles Salvatori
/ Olivia Lacoste